fbpx

S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

Portrait de Traileur – Antoine Guillon : l’Ultra Sage ?

Antoine Guillon est un ultra traileur reconnu dans le monde entier, depuis plusieurs années déjà. Le « métronome » est connu…

Antoine Guillon est un ultra traileur reconnu dans le monde entier, depuis plusieurs années déjà. Le « métronome » est connu pour son approche professionnelle de chacune des composantes de son sport. Au cours de sa carrière, il a couru les plus beaux ultras au monde, voici notre rencontre pour Trail The World.

 

 

 

  • Bonjour Antoine, tu es aujourd’hui l’un des meilleurs ultra traileurs du monde. Comment es-tu venu à ce sport, qui je crois, occupe la majeure partie de ton temps maintenant ?

Antoine Guillon: Tout d’abord je courais plutôt sur route dans la région parisienne. Et puis, quand je suis arrivé dans l’Hérault je me suis adapté car il n’y avait presque que des chemins autour de moi. J’y ai pris goût pour me lancer dans le trail en 2002.

Aujourd’hui, j’ai une approche professionnelle, oui, que ce soit dans la nutrition ou la préparation. Je vis de mon sport parce que je fais du coaching, j’écris des livres et j’ai des sponsors. c’est la somme de ces activités qui me permet de vivre de ma passion mais on ne peut pas dire que j’ai un statut de professionnel au sens où on peut communément l’entendre. 

 

  • Trail The World est une agence spécialisée dans l’organisation de voyages trail à travers le monde. Toi qui a parcouru de nombreux kilomètres en course autour du monde, pourrais tu nous énoncer ton TOP 3 des plus beaux ultras que tu as eu l’occasion de courir ?

AG: Question difficile… Mais il y a une évidence, la Diagonale des Fous (La Réunion) tout d’abord. Ensuite, ah c’est compliqué… Disons que si l’on parle de parcours, il y a Madère avec le 85km (Ultra Madeira), pas le 120 (MIUT), car on peut tout faire de jour et c’est magnifique. Enfin, allez je dirais la Transgrancanaria qui est assez majestueuse… Et puis forcément la 6666 que nous organisons chez nous dans le Caroux au mois de juin. C’est moins connu mais tout aussi grandiose. Bon,  ça fait 4 mais ça passe, non ?

 

  • D’un point de vue plus « sociétal », quel est ton regard sur le trail dans les pays où tu as couru et surtout le rapport qu’entretiennent les coureurs de ces pays par rapport à leur pratique ? Peut être que l’on vit l’ultratrail différemment quand on est asiatique, américain ou européen…

AG: Oui, c’est vrai que les mentalités diffèrent un peu suivant les pays où l’on court même si chacun vient avant tout chercher dans l’ultra une expérience personnelle. Pour avoir couru en Asie par exemple, je trouve que les coureurs viennent chercher en premier lieu un accomplissement personnel dans la finishline, quelque chose qui inspirera le respect, la reconnaissance. Ils viennent également trouver dans l’ultra une évasion par rapport à un quotidien plus cadré. 

En Grèce par exemple, un pays que je connais bien, le trail n’est pas connu et les coureurs, qui sont plus rares, ne vont de fait pas chercher cette reconnaissance. Ce sont des passionnés qui vivent l’instant, il y a très peu de soutien. C’est plus simple (pas simpliste).

En Espagne, j’ai observé une tendance où l’on va peut être plus privilégier la performance, le fait d’arriver devant l’autre. C’est souvent très cordial, mais pas toujours (rires).

Enfin, en France, on a un peu de tout ça. On est un peu au coeur de la pratique. Il y a cette facheuse tendance de viser l’UTMB trop rapidement. L’ambiance n’y est pourtant pas toujours au rendez vous. C’est moins sympa, il y a beaucoup de sollicitations autour de Chamonix et sur le parcours ce n’est pas non plus toujours agréable. L’accès pour les familles sur les ravitaillements et l’assistance est trop peu accessible.

 

  • Aujourd’hui, tu es l’un des traileurs les plus reconnus au monde. Depuis peu, tu partages ton expérience de la préparation et de l’entraînement à l’ultra sur les réseaux sociaux. Quel conseil majeur pourrais-tu nous donner pour vivre au mieux l’expérience de l’ultra ?

AG: Je dirais qu’il faut privilégier l’endurance avant toute chose. Il faut habituer le corps à courir longtemps sans forcer. Ajouter de la vitesse, ça fait trop. Pour ma part, je ne travaille jamais sur de la vitesse, cela fait trop de charge. Il faut aussi croiser la course à pied avec un sport porté comme le vélo par exemple, quitte même à faire « moitié/moitié ». Bref, privilégier les heures à allure douce pour durer. 

 

  • Enfin, dernière question, as tu encore des destinations ou des projets qui te feraient encore rêver ?

AG: Oui ! J’aimerai faire le Spartathlon (course d’ultra endurance en Grèce de 246km entre Athènes et Sparte) un jour, mais comme à la même période je suis toujours sur la Diagonale de Fous… 

Sinon, j’attends les autorisations, mais j’ai le projet de tenter le record du tour de l’Ile de la Réunion, le 22 juin 2019. Ce sera par la route principalement sur 218kms. Le tour de l’Ile de Madère m’inspire aussi. En fait, peu de gens le savent, mais j’aime aussi courir sur le plat, mantenir une allure régulière… Et oui je viens de la route !

Propos recueillis par Julien Leroy

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu as une question ?

N’hésite pas à nous appeler et nous serons ravis de répondre à toutes tes interrogations.

+33 7 82 56 64 87

voyages@trailtheworld.fr

POURQUOI PARTIR AVEC NOUS ?

Equipe experte en Trail et voyages
Prise en charge de A à Z
Ambiance décontractée
Trails exotiques
Aventure authentique

Trouve le voyage de tes rêves !

Optimized with PageSpeed Ninja