fbpx

S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

Diagonale des Fous : chiffres et Favoris 2018 !

C’est l’un des rendez-vous attendu de fin de saison, un monument de l’ultra, un des plus durs au Monde !

Une technicité de dingue, une beauté incomparable….

C’est l’un des rendez-vous attendu de fin de saison, un monument de l’ultra, un des plus durs au Monde ! 

Une technicité de dingue, une beauté incomparable, des écarts de températures extrêmes, une ambiance de folie comme nulle part ailleurs, bref c’est The Place To Be d’Octobre, voir même de l’automne pour la 26ème année !

Sorti de l’Ultra Trail World Tour pour diverses raisons, le monde de l’ultra avait peur qu’il y ai une perte de niveau et un boudage des meilleurs traileurs élites. Peut-être qu’il y a moins de coureurs internationaux mais par contre le niveau est plus dense et toujours très relevé !

 

Pour le parcours, ça ressemble à ça :

165 km et 9600m de dénivelé positif au programme

 

  • 2756 inscrits
  • 31 nations inscrites
  • 66h pour rejoindre l’arrivée à la Redoute
  • 6,9 km/h : la vitesse du vainqueur 2017, Benoît Girondel

 

Le programme :

 

Les Favoris HOMMES :

  • Chez les hommes, la présence de François D’Haene est un signe fort. C’est le meilleur au Monde sur l’ultra de ce type, on se souvient tous de l’UTMB 2017 qu’il a remporté haut la main face à la plus grosse concurrence de l’histoire… Cette année, il s’est tenté à la Western States qu’il termine 2ème assez loin du maître de l’ultra « roulant » Jim Walmsley. Il s’est ensuite ressourcé puis s’est lancé dans le nouveau défi d’un grand tour autour du lac de Serre Ponçon avec deux potes. 180km et 10500m de dénivelé positif en mode « balade » pour lui. Une préparation idéale. Déjà 3 fois vainqueur de ce Grand Raid, il connaît le terrain par coeur et sera évidemment le grandissime favori.
  • Benoît Girondel, le vainqueur de l’an dernier revient sur les terres de son exploit 2017. Vainqueur un peu surprise pour tout le Monde (pas pour lui et son entourage), il a montré qu’il était capable de remporter de grandes courses. Il aura fort à faire face à l’ogre François D’Haene mais il ne faut plus le sous estimer, il sera à la bagarre !
  • Antoine Guillon est chez lui : 2 – 2 – 1 – 12 – 4 – 2 – 4 – 2 – 4 – 2 – 3 : non ce n’est pas le loto mais les places d’Antoine sur les 9 dernières années (ordre de 2017 à 2009). Toujours dans le top 4, à part 2014, il sera évidemment en lice pour un nouveau podium. Un peu moins de courses cette année, il s’est concentré sur la prépa Diagonale… On sait que c’est un métronome, il gère parfaitement ses courses, il sera devant à la fin mais à quelle place ?!
  • L’espagnol Tofol Castanyer, parfois irrégulier vient se confronter pour la 1ère fois à ce parcours difficile. Il a fait de nombreux podiums sur de grandes courses internationales. 4ème de la dernière TDS, il semble dans une bonne forme. Il voudra jouer le podium !
  • Sébastien Camus voudra sa revanche sur 2017 où il abandonne la course. 2ème en 2015, il connaît la course et voudra remonter sur le podium. Mais il est parfois inconstant… de quel côté sera-il sur ce Grand Raid
  • Son frère Sylvain Camus sera aussi en lice pour un top 10 ou un top 5. Il a un peu le même profil que son frère Seb, inconstant, il est tout de même capable de grandes perfs s’il va à l’arrivée.
  • L’italien Francesco Cucco est un habitué de la Diagonale : 11ème 2015 et 10ème en 2016, il voudra faire mieux. Il a prit un peu de confiance avec sa victoire sur l’Ultra Race d’Annecy fin mai dernier, mais abandonne la TDS. On peut compter sur lui pour aller chercher minimum le top 5.
  • Aurélien Dunand Pallaz peut créer la surprise. 2ème du MIUT en avril dernier, il s’est bien entraîné, il visera le top 5 voire le podium !
  • Romain Olivier, vainqueur du Grand Raid des Pyrénées, version dantesque 2017, vient ici pour la 1ère fois, mais c’est un profil qui peut lui convenir !
  • Mais aussi Cédric Chavet, 11ème du Grand Raid 2017, et Renaud Rouanet 9ème l’année dernière voudra forcément faire mieux !

Plusieurs coureurs locaux voudront aussi bien figurer et seront dans leur jardin :

  • Guy Noel Lebon, vainqueur de plusieurs courses à la Réunion cette année, et déjà 9ème de la version 2014 du Grand Raid, il sera l’un des favoris réunionnais.
  • Mais aussi Sébastien Parmentier, Réné Paul Vitry

 

Les Favoris FEMMES :

Chez les filles, le niveau sera très relevé aussi :

  • Mimmi Kotka, la meilleure ultra traileuse au Monde depuis plus d’un an sera clairement la favorite. Mais après plusieurs courses de folie, elle a craqué à l’UTMB après seulement 20km, fatiguée, usée et blessée. Cela lui aura peut-être servi de leçon, et elle sera « plus fraîche » avec cette pause. Bon, elle n’a jamais fait plus de 120km et sur le terrain réunionnais, rien est gagné d’avance…
  • Emilie Lecomte, habituée du Grand Raid avec plusieurs podiums : 2ème l’année dernière et en 2015, vainqueur en 2012 et 2009 voudra regoûter à la victoire. Après un UTMB un peu décevant pour elle, elle viendra ici pour la victoire !
  • Nathalie Mauclair, aussi double vainqueur de l’épreuve en 2013 et 2014 voudra aussi remonter sur la plus haute marche du podium. Plus en retrait des pelotons ces derniers mois, sur une épreuve aussi difficile, elle peut faire mouche.
  • Camille Bruyas, la réunionnaise veut réaliser un triplé inédit : après la victoire sur la Mascareigne 2016, le Bourbon 2017, elle voudra remporter ce Grand Raid pour sa 1ère participation. Elle sera à domicile et aura toute l’île derrière elle qui attend la relève de Marcelle Puy qui a « arrêté » sa carrière. 
  • Il faudra compter aussi sur Juliette Blanchet, 2ème en 2016 qui voudra faire au moins aussi bien et qui semble revenu à un très bon niveau.
  • Jocelyne Pauly, surprenante 3ème du dernier UTMB, aura une grande confiance en elle. Cependant, aura-t-elle assez récupéré ?
  • Audrey Tanguy peut créer une belle surprise. Vainqueur de la TDS en Août, 2ème du 90km du Mont Blanc derrière Mimmi Kotka. Elle n’aura pas peur et visera le podium voire la victoire !
  • Audrey Bassac, 2ème du Bourbon 2017 et 2ème du MIUT en avril, elle semble en très bonne forme pour aller chercher le podium.

 

Vous pourrez suivre la course et les pointages en direct ici : http://grandraid-reunion.livetrail.run

Une question ?

N’hésite pas à nous contacter

+ 33 7 82 56 64 87

voyages@trailtheworld.org

Pourquoi partir avec nous ?

  • Equipe experte en Trail et voyages
  • Prise en charge de A à Z
  • Ambiance décontractée
  • Trails exotiques
  • Aventure authentique

Découvre nos Voyages

Par Frédéric Morand

Cette liste n’est pas exhaustive et n’a pas valeur de vérité, elle peut contenir quelques erreurs ou oublies.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu as une question ?

N’hésite pas à nous appeler et nous serons ravis de répondre à toutes tes interrogations.

+33 7 82 56 64 87

voyages@trailtheworld.fr

Trouves le voyage de tes rêves !

Nos prochains voyages

Optimized with PageSpeed Ninja