S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

UTMB 2018 : chiffres, favoris et profils

UTMB : 4 lettres qui résonnent dans la tête de tous les traileurs au Monde, l’événement sera mondial, les élites quasiment TOUS là répartis sur l’ensemble des 4 principales courses.

La PTL sera le fil rouge avec ses 300 km et 25000m de dénivelé positif et un départ lundi matin…

Nous avons fait une petite analyse depuis la première édition sur les allures et l’âge des moyens des podiums hommes et femmes :

JEU CONCOURS en pariant sur les vainqueurs :

Pour ceux qui sont joueurs et qui connaissent bien le trail, ou ceux qui ne connaissent pas trop mais sont veulent tenter leur chance, nous proposons depuis quelques temps un jeu concours « Les paris du Trail » où vous misez sur votre favori pour la gagne en misant un certain nombre de points sur des cotes que nous avons établi. En fin d’année, c’est un voyage Trail The World d’une valeur de 900 euros à gagner, alors n’hésitez pas à jouer : Toutes les infos en CLIQUANT ICI

Une question ?

N’hésite pas à nous contacter

+ 33 7 82 56 64 87

voyages@trailtheworld.org

Pourquoi partir avec nous ?

  • Equipe experte en Trail et voyages
  • Prise en charge de A à Z
  • Ambiance décontractée
  • Trails exotiques
  • Aventure authentique

Découvre nos Voyages

 

Moyenne en km/h des 3 premiers hommes (Bleu) et femmes (rouge) depuis les débuts de l’UTMB :

  • On peut voir que depuis les débuts de l’UTMB, la moyenne des premiers est en progression, d’autant plus que les distances sont plus longues qu’au début où le parcours faisait 155km et 8000m positif… Cela va de plus en plus vite.
  • On a observé une légère baisse en 2015 et 2016 dû aux conditions de chaleur extrême pour ce genre d’épreuve d’endurance…
  • C’est reparti à la (grande) hausse chez les hommes en 2017, dû au plateau élite exceptionnel…
  • Cette année, qui parie sur les moins de 19h de course ?
  • Chez les filles, après un pic exceptionnel en 2013 et 2014 avec la fougue de Rory Bosio, les allures diminuent…

Moyenne d’Âge des 3 premiers Hommes (Bleu) et 3 premières femmes (Rouge) depuis le début en 2003 :

  • On observe qu’avant 2007, c’était plus âgé devant et que c’est les masters qui profitaient de leur sagesse, mais la tendance s’est inversée avec l’arrivée de Kilian Jornet en 2008, entre autres… on est maintenant dans la fourchette entre 30 et 35 ans pour le podium
  • Chez les femmes, même tendance jusqu’en 2014 où l’expérience a primé sur la jeunesse… un manque de relève peut-être ??
  • Que va-t-il en être cette année ?

 

LES FAVORIS sur les autres courses

La liste des favoris de l’UTMB est longue et très prestigieuse !! Mais imaginez si les favoris des autres courses s’alignaient sur l’UTMB aussi…. Ca serait clairement de la folie !!

Alors, avant l’UTMB, voyons les favoris des autres courses :

 

CCC

  • Chez les filles : Camille Herron, Ida Nilsson, Maïté Maiora, Miao Yao, Anne Lise Rousset, Azara Garcia, Jasmin Nunige, Laia Canes, Katie Schide, Cécilia Flori
  • Chez les hommes : Pau Capell, Marco de Gasperi, Cristofer Clemente, Cody Reed, Aurélien Collet, Min Qi, Tom Evans, Andris Ronimoiss, Rob Krar, Vaidas Zlabys, Rachid El Morabity, Germain Grangier…

 

TDS

  • Chez les filles : Megan Kimmel, Yiou Wang, Kelly Henninger, Rory Bosio, Kellie Emerson…
  • Chez les hommes : Tom Owens, Dylan Bowman, Ludovic Pommeret, Tofol Castaner, Zaid Ait Malek, Dmitry Mityaev, Marcin Swerc, Pablo Villa, Fabien Antolinos, Aurélien Dunan Pallaz…

 

OCC

  • Chez les filles : Ruth Croft, Andrea Huser, Lucy Bartholomiew, Amandine Ferrato, Kelly Wolf, Eli Gordon, Lucie Jamsin,
  • Chez les hommes : Tim Freriks, Nicolas Martin, Thibault Baronian, Ruy Ueda, Adrien Michaud…

 

Impressionnant non ?? Vous comprenez pourquoi je vous disais qu’on aimerait TOUS les voir sur la même ligne ?

 

Les grands favoris de l’UTMB HOMMES

  • Il sera le grand favori, Kilian Jornet revient pour la 2ème année consécutive sur cette grande boucle. En l’absence de François d’Haene derrière lequel il a terminé l’année dernière, il devrait clairement être devant pour la victoire. Pourtant son année a très mal commencé avec une fracture à la jambe en Avril sur ses skis, il a prit le temps de se soigner, se reposer, se ré-entraîner et puis de revenir avec un dossard et de tout fracasser avec ses victoires large au Marathon du Mont Blanc et à la skyrun Comapedrosa (sans être à fond dans les descentes…). Il a aussi effacé le record vieux de 36 ans sur la boucle Bob Graham Ground (https://www.lequipe.fr/Adrenaline/Ultra-trail/Actualites/Kilian-jornet-signe-un-nouveau-record-sur-le-bob-graham-round/921008) soit 106km et 8200m de dénivelé positif en 12h52 (8,3km/h de moyenne). Et si ce repos/blessure lui avait fait passer un nouveau encore ? (si cela était possible…)

Face à lui, il aura une armada américaine qui vient avec plus de certitude et qui veut remporter ENFIN un 1er UTMB :

  • A commencer par Jim Walmsley. Le fantasque américain, capable du meilleur comme du pire, a enfin réussi à passer la Western States sans abandonner et non seulement il l’a survolé (battant François d’Haene de presque 1h30), mais il a battu le record tout en gérant sa course, ce qui est nouveau chez lui. 5ème l’année dernière de l’UTMB en courant en dent de scie, il vient avec des certitudes : entre juillet et début août, il a fait une moyenne de 210km et 30h de trail par semaine, avec des sorties en altitude… S’il gère enfin sa course, ça promet du très grand spectacle !!
  • Tim Tollefson fera t’il un troisième podium consécutif ? C’est un feux-follet, parfois extravagant, qui peut haranguer la foule sur les ravitos, mais il a une science de la gestion de course qui lui permet de bien figurer à la fin. Il ne sera peut-être pas devant au début avec les fusées mais il faudra compter avec lui à la fin. Peut-il faire mieux que 3ème ?
  • Hayden Hawks vient explorer un format qu’il ne connaît pas et qu’il n’a jamais fait. Lui qui fait beaucoup parler de lui sur des formats 100km, avec une belle victoire l’année sur la CCC, mais aussi le Lavaredo 120km en Juin… la préparation idéale ! Attention à lui… même si le manque d’expérience peut lui peser sur la fin.
  • Zach Miller connaît bien la grande boucle aussi, il l’a même parcouru en tête pendant 140km en 2016 avant de complètement craquer… 6ème et un peu moins en forme l’année dernière pour une 9ème place. Dans quel état d’esprit sera-t-il cette année ? Ce qui est sûr, c’est qu’on aime beaucoup son caractère de se battre à fond, toujours, tout le temps, sans arrière pensée…
  • Alex Nichols n’est pas le plus connu mais il a déjà fait plusieurs podiums sur le Grand Trail des Templiers, remporté le 90km du Mont-Blanc en 2015 et fait 2ème sur la mythique Western States en 2017. Il n’a pas beaucoup d’expérience sur Ultra mais il sait gérer des courses, alors peut-être une des surprises à l’arrivée ? Il a très peu couru cette année, pour mieux se préparer peut-être !

D’autres espagnols pour la victoire ou le podium, c’est possible :

  • Luis Alberto Hernando sera de retour sur cet UTMB après un abandon en 2016 et une “esquive” en 2017. Depuis sa 2ème place en 2015 derrière Xavier Thevenard, il est triple champion du Monde de Trail, il atomise la concurrence sur les formats 70-80km comme la Transvulcania qu’il a remporté aussi plusieurs fois… il se prépare, à l’abris des regards pour aller chercher le graal… en sera-t-il capable ?
  • Javier Dominguez Ledo est un grand gestionnaire d’ultra, avec comme principal fait d’arme son énorme victoire sur le Tor des Géants l’année dernière en explosant le record de plus de 2h… Il a déjà fait 3ème à l’UTMB 2013, donc il sait comment faire !! S’il s’est préparé de la même manière en ajoutant un peu de vitesse, il peut être une grande surprise !!
  • Jordi Gamito, 10ème l’année dernière voudra faire mieux… Il s’est bien préparé, il a beaucoup couru avec notamment une 3ème place sur le MIUT, une 2ème place sur la Maxi Race.

C’est une constante depuis 2011 et la dernière victoire de Kilian Jornet, c’est un français qui remporte ce mythe. Est ce que la victoire peut rester française ?

  • Xavier Thevenard, double vainqueur de l’épreuve en 2013 et 2015 fera figure de meilleure chance française… Il reste sur une incroyable 4ème place l’année dernière alors qu’il ne pouvait pas courir 2 jours avant la course, il est dans son jardin à Chamonix. Bon, il a la “presque” Hardrock 100 dans les jambes, qu’il survolait largement avant de se faire disqualifier, mais ça lui aura peut-être servi de grosse préparation en altitude. Attention à Xavier qui voudra égaler les 3 victoires de Kilian et François d’Haene !
  • Michel Lanne est sur les traces de Xavier… Victorieux de la CCC pour sa 1ère participation en 2016, victorieux de la TDS l’année dernière pour sa 1ère participation… ça sera sa 1ère participation à l’UTMB…. peut-être pour la passe de 3 ? Bon, il n’a que peu d’expérience sur ce format 165km, une seule d’ailleurs, c’est la Diagonale des Fous en 2015 qu’il finit 7ème. Il sait se préparer pour les objectifs de la semaine chamoniarde, alors qui sait ?
  • Sylvain Court est dans le même cas que Michel avec une seule expérience de 145km l’année dernière quand il a remporté la terrible et ultra technique Echappée Belle en presque 28h. Il s’agissait d’une préparation physique et mentale pour…..l’UTMB cette année. Il est en grande forme au bon moment avec sa superbe victoire sur le 90km du Mont-Blanc. S’il joue avec prudence, il ne sera pas loin de l’exploit à l’arrivée.
  • Capable du pire comme du meilleur, on a hâte de voir ce que peut faire Benoît Cori. Il est terriblement fort quand il se prépare… C’est un coureur très rapide mais seul (gros) hic, c’est qu’il n’a pas (non plus) d’expérience sur le format 170km. Bon, il a eu un aperçu en avril sur les 122km du Trail du Roc de la Lune qu’il a survolé, mais ça sera un tout autre contexte ici…
  • Sébastien Camus a beaucoup plus d’expérience sur ces formats longs, déjà 7ème de l’UTMB 2016 ou 2ème de la diagonale des fous 2015, il sait ce que c’est de souffrir pendant 170km. Il aura une revanche à prendre sur son année 2017 où il abandonne l’UTMB et la Diagonale… Il a finit 4ème du MIUT et surtout remporté le 144km de l’Ultra du Mercantour en juin… une belle prépa ! Peut-il faire mieux que 7ème ?
  • Le dernier français capable de jouer un top 10 ou mieux, c’est Erik Clavery le champion du Monde 2011. Il a consacré ses 2 dernières années surtout à la Western States (15ème et 16ème). Mais il a déjà terminé 6ème de l’UTMB et 4ème de la Diagonale… il viendra pour viser un top 10 !

D’autres prétendants internationaux au top 10 et top 5 seront là :

  • Stephan Hugenschmitt l’allemand voudra jouer une place, mais c’est un format jamais exploré… il s’est bien préparé avec une 4ème place au Laveredo Ultra Trail !
  • Le lituanien Gédiminas Grinius est habitué des ultras, déjà 2ème en 2016, peut-il rééditer son exploit malgré un plateau bien plus relevé ?
  • Mark Hammond l’américain est aussi un spécialiste des ultras, mais plutôt des ultras “roulants” avec bien moins de dénivelé que l’UTMB. Il n’a quasiment pas couru hors des USA, hormi sa 8ème place sur l’Ultra du Mont Fuji cette année. Il reste néanmoins sur deux 3èmes places consécutives à la Western States, de quoi le prendre au sérieux !
  • L’islandais Thorbergur Jonsson est en progression depuis quelques années, il suffit de regarder son classement CCC depuis 3ème alors que le niveau a augmenté : 15ème, 9ème puis 6ème l’année dernière… 2ème de la 6000D fin juillet en préparation, il sera prêt our sa 1ère expérience sur 170km…
  • Andrew Miller, le jeune américain vient pour la première fois sur une des courses de l’UMTB… il a remporté la Western States à 20 ans en 2016 mais n’a aucune expérience sur un format avec autant de dénivelé…
  • Ryan Sandes le Sud-africain peut jouer un rôle majeur. Il sait gérer, il a remporté la Western States en 2017, et a déjà fait 2ème de l’Ultra Mont Fuji et 4ème de la diagonale des fous.
  • Scott Hawker le néo-zélandais, voudra entrer dans le top 10 après sa 11ème place l’année dernière…
  • Yeray Duran Lopez, 2ème de la TDS en 2016 a du mal à confirmer sur d’autres courses avec du niveau avec plusieurs abandons… mais dans un bon jour, on ne sait jamais… sauf qu’il n’a jamais fait aussi long !
  • Ion Azpiroz l’espagnol, 13ème en 2016 et 4ème de la TDS l’année dernière voudra se rapprocher du top 10
  • Robert Hajnal voudra sa revanche sur son abandon 2017…
  • Christophe Perrillat peut se révéler comme une surprise s’il est dans un bon jour, il a déjà fait des podiums sur la CCC, le Marathon du Mont Blanc et le High Trail Vanoise cette année 2ème… La forme semble présente mais il n’a jamais fait aussi long…

Les favorites UTMB FEMMES :

  • La grandissime favorite sera incontestablement la très sympathique suédoise Mimmi Kotka. Victorieuse comme Michel Lanne, de la CCC en 2016 et la TDS en 2017 pour ses 1ères participations, mais aussi du 90km du Mont Blanc depuis 2 ans, du MIUT et de l’Ultra Race Annecy cette année, elle survole tout depuis 2 ans sans vraiment de rivale et en terminant presque toujours dans le top 10 scratch… et même 3ème scratch à l’Ultra Race !!! Elle se présente pour la 1ère fois à l’UTMB et sur un format 170km, c’est le seul Hic… mais elle est capable de toujours nous surprendre, alors on peut compter sur elle… c’est une CER-TI-TU-DE !!
  • La grosse inconnue sera Caroline Chaverot qu’on ne présente plus. Malheureusement, elle a attrapé la vilaine maladie de Lyme qu’elle traîne depuis plusieurs mois sans savoir ce que c’était… Difficile donc de savoir dans quel état elle sera et si elle saura être compétitive malgré tout et même si elle sera au départ… Elle essaiera de compenser avec sa grande expérience, elle qui a tout remporté dans sa carrière !!
  • Nuria Picas, la tenante du titre n’est pas certaine d’être à 100% après une blessure au pied au printemps. Elle essaye de rattraper le temps perdu mais est ce que ça sera suffisant pour tenter le doublé ?
  • Sa compatriote Uxue Fraile, 2ème en 2015 et 3ème en 2016, revient après une longue période d’absence… Très peu de course et aucun long trail depuis son dernier UTMB, elle sera dans l’inconnue…

Comme chez les gars, l’armada américaine est impressionnante chez les filles :

  • Clare Gallagher semble la mieux armée pour viser le podium. Elle a remporté la CCC l’année dernière mais n’a qu’une seule expérience ce format de 170km et bien plus roulant… Elle sait gérer alors dans un bon jour, elle sera présente !
  • Bien plus expérimentée, Magdalena Boulet a déjà terminé 5ème de l’UTMB 2016 mais est plus à l’aise sur des parcours moins montagneux comme la Western States qu’elle a déjà remporté ou comme le Marathon Des Sables, remporté aussi cette année.
  • Kaci Lickteig, 18ème l’année dernière, revient avec un peu plus de certitudes et d’entraînement spécifique… elle voudra entrer dans le top 10 !
  • Stephanie Howe Violett, vainqueur de la Western States en 2014 et déjà 8ème de l’UTMB 2015, revient après sa contre-performance l’année dernière (16ème). Elle a les moyens de faire mieux que sa 8ème place 2015 !

Parmis nos françaises, en plus de Caroline qui est très incertaine, on peut compter sur 3 autres filles pour aller chercher le top 10 ou mieux :

  • Christelle Bard, surprenante 3ème l’année dernière après une belle gestion de course, revient sur cette année pour conserver son podium. Victime d’une chute en juin, sera-t-elle prête à 100% ?
  • Emilie Lecomte, une valeure sûre de l’ultra, déjà vainqueur du Tor des Géants, de la Diagonale des Fous, du Grand to Grand, de l’échappée belle, et d’autres nombreux podiums sur les plus grandes courses vient sur le format UTMB qu’elle n’a jamais terminé dans son parcours initial (abandon l’an dernier par hypothermie et 9ème en 2012 sur le parcours de replis). Elle sort d’une belle 11ème place sur la Western States sur un parcours roulant qu’elle n’affectionne pas trop. Elle sera plus à son avantage sur ce format. Peut-elle jouer le podium ?
  • Juliette Blanchet, en grande forme l’année dernière mais stoppé par une blessure, elle revient fort cette année, avec une 3ème place sur le MIUT, vainqueur du Grand Raid 6666 8ème au scratch et vainqueur aussi du Grossglockner 110km 11ème au scratch… Elle voudra faire mieux que sa 4ème place 2016. La préparation a été bonne, ça peut faire mouche !!
  • Mais aussi d’autres françaises : Delphine Avenier, Nathalie Henriques, Jocelyne Pauly,

 

2 britanniques voudront entrer dans le top 10 :

  • Beth Pascall, 6ème de la dernière Diagonale et 4ème de la Transgrancanaria en février voudra sa revanche sur son abandon l’année dernière…
  • Jo Meek, 2ème de la CCC en 2016 vient explorer un format long qu’elle ne connait pas… peut-elle tenir jusqu’au bout un top 10 ?

 

  • L’italienne Francesca Canepa est une spécialiste d’ultra, d’endurance et d’enchaînement de courses… Elle a fait beaucoup de podium et des victoires prestigieuses comme le Tor des Géants, le 100 miles of Istria, Capadoccia Ultra Trail, etc… Elle n’a jamais fait l’UTMB en mode complet (2ème du format raccourci de 2012). A suivre…
  • La brésilienne Fernanda Maciel voudra sa revanche après son abandon l’année dernière et faire mieux que sa 4ème place en 2014…
  • La hongroise Ildiko Wermescher, 3ème de la TDS l’année dernière peut clairement entrer dans le top 10…

Par Frédéric Morand

Cette liste n’est pas exhaustive et n’a pas valeur de vérité, elle peut contenir quelques erreurs ou oublies.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu as une question ?

N’hésite pas à nous appeler et nous serons ravis de répondre à toutes tes interrogations.

+33 7 82 56 64 87

voyages@trailtheworld.fr

Trouves le voyage de tes rêves !

Nos prochains voyages