S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

Favoris MIUT – Madère

Ca sera la 8ème manche de l’Ultra Trail World Tour, la 4ème de catégorie PRO, et l’occasion de nouveaux affrontements entre de belles têtes d’affiche. Chez les femmes, la concurrence est très élevée, un peu moins que les années précédentes chez les hommes il faut l’avouer mais il y aura beaucoup d’intérêt à suivre cette course !

C’est l’une des plus belles de la saison certainement, sur la fabuleuse île de Madère, souvent appelé « mini Réunion » par ses paysages escarpés et ses différents climats.

900 coureurs seront au départ du format 115km et 7200m de dénivelé positif :

JEU CONCOURS en pariant sur les vainqueurs :

Pour ceux qui sont joueurs et qui connaissent bien le trail, ou ceux qui ne connaissent pas trop mais sont veulent tenter leur chance, nous proposons depuis quelques temps un jeu concours « Les paris du Trail » où vous misez sur votre favori pour la gagne en misant un certain nombre de points sur des cotes que nous avons établi. En fin d’année, c’est un voyage Trail The World d’une valeur de 900 euros à gagner, alors n’hésitez pas à jouer : Toutes les infos en CLIQUANT ICI

Une question ?

N’hésite pas à nous contacter

+ 33 7 82 56 64 87

voyages@trailtheworld.org

Pourquoi partir avec nous ?

  • Equipe experte en Trail et voyages
  • Prise en charge de A à Z
  • Ambiance décontractée
  • Trails exotiques
  • Aventure authentique

Découvre nos Voyages

Les favorites femmes :

La suédoise Mimmi Kotka est la nouvelle terreur de Chamonix. Elle qui a gagné dans les 2 dernières années, la CCC, la TDS, le 90km du Mont-Blanc d’une facilité déconcertante fait figure de grande favorite. Si la forme et là, et si elle est dans un bon jour, ça peut faire bingo et ça fera mal à toutes les autres filles… Est-ce une victoire jouée d’avance ou pas ?

Rien que la présence sur une ligne de départ de Caroline Chaverot voudrait dire course gagnée pour elle. Sauf que depuis quelques mois, sa forme est aléatoire, quelques petits soucis de santé l’embêtent toujours, des doutes dans la tête, elle est dans une période délicate. Après avoir remporté la Saintélyon en décembre, elle fait difficilement 2ème sur le Trail de la Galinette et abandonne très vite la Transgrancanaria. On ne connaît pas trop sa forme, mais ce qui est sûr, c’est qu’elle ne sera visiblement pas à 100%. Elle connaît le terrain, c’est une course qu’elle a gagné en 2016… Elle sera certainement sur le podium… si elle va au bout !

Emilie Lecomte connaît bien le parcours après sa 3ème place en 2016 derrière les machines Caroline Chaverot et Andréa Huser. Elle reste sur un abandon à la Transgrancanaria, dans un jour sans, et aura donc conservé un peu plus de fraicheur… Elle peut clairement jouer la victoire avec une bonne gestion de course !

L’australienne Kellie Emerson sera à surveiller de près aussi pour le podium voire la victoire… Elle a déjà fait un ultra par étape fin février (143km et 8600m D+) où elle prend la 3ème place… Elle a fait 5ème du dernier UTMB, elle s’est bien préparée visiblement…

La française Juliette Blanchet sera toujours dans l’inconnu. Elle revient d’une grosse blessure, elle n’aura visiblement pas retrouvé sa forme à 100%, elle connait le parcours pourtant pour avoir déjà fait 4ème ici… Le podium semble compliqué mais elle visera un top 10 voir top 5 !

Attention à Katia Fori l’italienne, pas hyper connue mais qui a déjà fait deux podiums au Lavaredo Ultra Trail en 2014 et 2012, 4ème de l’UTMB 2013, 4ème du Tor des Géants 2010… Un peu en retrait depuis ces perfs, elle peut néanmoins jouer un Top 5 voire le podium si la forme est là !

L’espagnole Laia Diez peut entrer dans le top 5 voir un podium selon comment ça se passe devant. Après un abandon à l’UTMB l’année dernière et au Scenic Trail, elle a bien commencé l’année aux Canaries en prenant la 8ème place de la Transgrancanaria… peut-elle jouer le podium ?

Audrey Bassac est en forme également, elle qui a remporté le format 85km du MIUT l’année dernière, a remporté 2 belles courses de préparation dont le Vibram Maremontana (62km et 3500m D+) fin mars. Elle connait le terrain de Madère et sera donc à surveiller même si c’est un format qu’elle ne connait pas au niveau km, puisqu’elle a été jusqu’à la CCC et ses 102km… va-t-elle pouvoir lutter jusqu’au bout pour un belle place ?

On ne présente plus la française Sylvaine Cussot… Elle vient enfin de remporter l’Ecotrail de Paris (ex-aequo). La forme est là, mais elle vient explorer une distance qu’elle ne connait pas du tout puisqu’elle n’a jamais dépassé 80km… Elle est également habitué aux trails assez roulant. Pas mal de courses depuis le début de l’année, ça pourra l’aider si elle n’a pas trop fait. Sera-t-elle aux avants postes ? et jusqu’au bout ?

La canadienne Jessy Forbes fera sa première grande course en Europe. Elle a de très belles références dans son pays, beaucoup de victoires sur des courses allant de 52km à 167km

Tout comme Jessy, l’américaine Kehr Davis va venir pour courir la 1ère fois en Europe. Beaucoup de victoires et de podium aux USA, mais sur des formats allant de 10 à 80km. Elle explorera aussi la distance. Pas mal d’inconnu donc sur cette vétérane américaine mais elle peut surprendre ! De là à être dans un top 5 ?

Pareil, Attention à la Sud-africaine Naomi Brand, qui n’est quasiment jamais sortie de son pays pour un trail pourra surprendre. Elle a notamment fait 3ème sur le dernier Ultra Trail Cape Town en décembre dernier (3ème aussi en 2016) et aussi fini 3ème au scratch d’un 156km en Afrique du Sud… que peut-elle montrer face à de sérieuses concurrentes ?

Mais aussi pour un top 10 voir top 5 : Kelsie Clausen (USA)

Les favoris hommes

Chez les hommes, cela s’annonce très indécis tant pour la victoire que pour le podium…

Gédiminas Grinius, le lituanien aurait pu faire figure de grand favori mais il a déjà un ultra dans les jambes après avoir remporté le Gaoligong 160km et 8400m D+ début mars et participe au Marathon des Sables qui commence ce début avril. On le sait capable d’enchaîner plusieurs ultras en peu de temps et d’être performant, alors s’il n’a pas de pépins physiquement, il sera clairement à la lutte pour la victoire !

Javier Ledo Dominguez sera dans l’inconnu. Il sort d’un Tor des Géants remporté haut la main en septembre dernier mais depuis pas de course ! On se remet difficilement d’un Tor, même s’il a bien récupéré, le podium peut sembler compliqué… 10ème l’année dernière, peut-il faire mieux ?

Le français Fabien Antolinos a une belle carte à jouer. Lui qui s’est révélé dans l’ultra vraiment l’année dernière en remportant le Lavaredo Ultra Trail, a pu engranger de la confiance sur ses capacités et sa gestion de course. Il sera aux avants postes et tentera la gagne d’autant plus qu’il connaît bien le parcours pour avoir terminé 4ème en 2016 !

5ème du MIUT 2017, l’espagnol Jordi Gamito viendra pour faire mieux… il gère de mieux en mieux l’ultra, il est en forme, il a fait plusieurs camps d’entraînement… à Surveiller pour le podium !!

Aurélien Dunand-Pallaz va tenter sa chance sur une distance inconnue pour lui mais avec un certain bagage, l’expérience d’une superbe 3ème place sur le difficile Ultra Pirineu en septembre dernier. Il est en forme, peut-il aller chercher un podium ?

Scott Hawker le néo-zélandais se prépare à fond du côté de l’Australie. Quasiment pas sortie en course depuis décembre, et sa 3ème place au l’Ultra Trail Cape Town, il faudra se méfier de lui !!

Sébastien Camus le français sera un peu dans l’inconnu sur la distance après ses abandons successifs à l’UTMB et à la Diagonale des Fous l’année dernière mais il semble en forme, il vient de remporter le Vibram Maremontana 62km (3600m D+) assez facilement. Il connaît le terrain pour y avoir déjà fait un podium en 2016, attention à lui !!

A suivre peut-être pour un podium, le méconnu espagnol Ion Azpiroz, pourtant 4ème de la dernière TDS sur quasiment le même format de course, mais il n’a presque rien fait depuis… dans quelle forme sera-t-il ?

Anthony Gay peut jouer un top 5 s’il a bien relancé la machine après sa belle 6ème place à la Diagonale en Octobre dernier.

Emanuel Ludovisi l’italien, 9ème de la dernière TDS peut obtenir une belle place d’honneur si la forme est là.. de la à jouer un top 5 ?

9ème du dernier MIUT, le léton Andris Ronimoiss sort d’une belle 4ème place à l’Ecotrail de Paris après un abandon à la Transgrancanaria… Il peut surprendre… mais difficile d’aller chercher le podium certainement !

A suivre aussi pour un top 10 : Giulio Ornati, Walter Manser, Emmanuel Gault, Timothy Olson

Par Frédéric Morand

Cette liste n’est pas exhaustive et n’a pas valeur de vérité, elle peut contenir quelques erreurs ou oublies.

1 Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trouves le voyage de tes rêves !

Nos prochains voyages