S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

Favoris Transgrancanaria 2018

Alors que nous sommes en plein hiver, que la motivation pour certain n’est pas encore là, que d’autres commencent à peine à reprendre l’entraînement, il y a ceux qui sont en phase de récupération afin d’aborder au mieux l’un des premiers gros RDV 2018… comme tous les ans, la Transgrancanaria ne déroge pas à la règle et sera le lieu d’un premier affrontement entre plusieurs élites qui devront se retrouver plusieurs fois dans l’année.

Nouveauté cette année avec un nouveau début de parcours avec un retour dans la capitale de l’île : Las Palmas de Gran Canaria pour le départ.

 

Vous pourrez suivre tout cela en live avec livetrail : http://transgrancanaria.livetrail.net/

tgc

1054 coureurs

Le nombre d’inscrits sur cette 5ème édition de la Transgrancanaria 125km. Le départ est fixé à 23h, le vendredi 23 février depuis Las Palmas la capitale de l’île

154 coureurs

Le nombre de Français inscrits pour ce format 125km, ce qui est la 2ème nation en nombre, assez loin devant les autres… Ce qui fait tout de même près de 15% de français, allez les bleus !

55 nationalités

Le nombre de pays qui prendront le départ !

30 heures

C’est la barrière horaire finale…

6 points

C’est ce que rapportera en point ITRA-UTMB pour tous les finishers !

 

 

LES FAVORIS

 

Ce qui est bien en début de saison et sur la première grosse sortie des cadors, on ne connait pas forcément leur forme ce qui peut créer des surprises… même pour eux !

 

Départ vendredi 23 février à 23h… let’s go !

Chez les hommes, plusieurs grands noms vont se batailler pour la victoire et le podium :

L’américain Tim Tollefson, double 3ème de l’UTMB fera figure de grand favori. On sait qu’il part toujours tranquillement pour faire des retours tonitruants sur les 2ème moitiés de course… Sachant qu’ici les 40 derniers km sont en profil descendant, malgré 2 belles bosses, sera-t-il le 1er américain sacré sur cette TGC ?

Autre grand favori : Pau Capell, l’espagnol qui est le tenant du titre… Il s’est bien préparé après une très grosse saison 2017 et sa belle 6ème place à l’UTMB des stars, repartira-t-il sur une même dynamique ? Il sera là pour conserver son titre, c’est certain !!

Un autre américain à surveiller, moins connu : Mario Mendoza. Il a commencé l’année par une victoire sur le 100km (1600mD+) du Trail Bandera en 8h07, il est en forme, il a une bonne base de vitesse qui pourrait lui servir sur les 40 derniers km… Peut-il créer la surprise ?

Le français Aurélien Collet a une idée derrière la tête… lui qui était en tête avec une énorme avance l’année dernière, lui qui aurait dû remporter le sacre, lui qui a tapé dans un caillou qui a mis fin à sa chevauché fantastique… Il s’est préparé comme un fou, discrètement. Il ne fera pas le déplacement pour rien, et avec sa volonté de revanche sera très très dangereux !! Pourra-t-il refaire la même course que l’année dernière (avant son stop) ?

Maxime Cazajous, autre français, peut être à son avantage sur ce parcours qu’il connait pour avoir terminé joliment à la 5ème place l’année dernière. Peut-il faire mieux sachant qu’il revient d’une diagonale difficile, sans trop de préparation par manque de temps perso et un genou gauche douloureux avec tendinites ?

L’espagnol Cristofer Clemente, le voisin des Canaries (La Palma), vient en terre nouvelle. Une première sur ce format (il a déjà fait podium sur le format 80km). Lui qui a fait 2ème au dernier 90km du Mont-Blanc et qui est vice-champion du Monde en titre sera un sérieux client ! Mais il n’a jamais fait aussi long alors pourra-t-il tenir jusqu’à la fin ?

Le discret italien Daniel Jung sera aussi présent pour viser le podium… il s’et bien préparé avec notamment une victoire sur un trail hivernal de 54km mi-janvier. Lui qui a abandonné l’an passé pourra-t-il aller prendre sa revanche et chercher le podium ?

Le russe Dmitry Mityaev sera aussi revanchard après son abandon aussi l’année dernière. Il avait fait une superbe saison 2017 avec notamment la 2ème place sur l’Ultra Pirineu (110km) ce qui est sa plus longue distance… sa revanche ira-t-elle au bout ?

Le français Sébastien Chaigneau devrait être au départ, lui qui vient de remporter le 180km du Treg dans la chaleur du Tchad. Il connait l’île, il a tout connu sur cette course : double victoire sur le 125km en 2012 et 2013, de gros problèmes de santé après une déshydratation quelques années après puis de nouveau la victoire sur le format 80km l’année dernière… mais l’enchaînement Treg – Transgrancanaria peut-il se faire ?

C’est un immense défi qu’attend nos deux français Tony Moulai et Emmanuel Gault. Ce sont plutôt des spécialistes des trails rapides sans trop de dénivelé. Voilà qu’ils viennent se confronter à cette course, eux qui n’ont jamais dépassé 100km de course. Un véritable challenge mais s’ils gèrent bien, pourquoi ne pas les retrouver devant à la fin ? Tony se lance dans la course aux points UTMB pour pouvoir le faire en 2019 !

A surveiller aussi pour un top 10 ou top 5 : David Lutzardo, Gérard Morales, Luis Fernandes, Alexandre Mayer (1er voyage hors de France pour un trail, après 3 ans de galère avec sa pubalgie, il s’est bien préparé), Walter Manser

 

Chez les femmes, ça va aussi batailler très dur :

Caroline Chaverot la française voudra repartir sur de bonnes bases après une saison 2017 en demi teinte entre victoire à la Hardrock, la déception à l’UTMB, d’autres victoires et d’autres déceptions et en plus avec son changement d’entraîneur… Elle sera morte de faim sur la ligne de départ… dans quelle forme va-t-elle être ??

Sa grande rivale depuis quelques années sera au départ : la suissesse, inépuisable André Huser avec ses 11 ultras en 2017, sans compter toutes les autres courses de moins de 90km, pourra-t-elle suivre la rythme de Caroline ? On sait qu’elle part toujours moins vite pour revenir sur la fin… A quelle place sera-t-elle sur le podium ?

Emilie Lecomte sera à surveiller de près aussi… mais elle vient de faire 2ème de la terrible Diagonale des Fous, qui laisse des traces pendant longtemps… aura-t-elle eu le temps de bien récupérer, de bien se ré-entraîner pour être fraiche pour cette course et jouer devant ?

Autre Suissesse qui pourrait monter sur le podium : Jasmin Nunige. Peu de courses en 2017 pour elle, mais tout de même une belle victoire sur l’écotrail de Paris. Elle s’attaque ici à sa plus longue distance… Peut-elle rivaliser jusqu’au bout pour le podium ?

L’italienne Francesca Canepa est elle une spécialiste des ultras. N’étant pas une coureuse très rapide, elle misera sur sa gestion de course pour revenir sur les filles à la fin s’il y a des défaillances. Peut-elle monter sur le podium ?

Fernanda Maciel la brésilienne revient sur une course qui l’a remarqué depuis sa victoire en 2012 et sa 5ème place au scratch !!! On sait qu’elle est un peu moins compétitive depuis quelques années mais si elle s’est préparé comme il faut, elle peut jouer devant… sur le podium ?

Denise Zimmermann, ultra spécialiste des longues distances pourra jouer pour un top 5 mais compliqué peut-être de monter sur le podium… à moins que !

Beth Pascall la britannique jouera aussi devant pour le top 5 et peut-être dans la bataille du podium si défaillance devant !

Ekatarina Mityaeva fait ici sa plus longue distance, mais elle sort d’une belle 3ème place sur le difficile 110km de l’Ultra Pirineu… peut-elle aller chercher un podium en gérant bien sa course ?

L’italienne Liza Borzani selon sa forme peut jouer un top 5 voire mieux…

Autres filles à surveiller pour le top 5 ou top 10 : Magdalena Laczak, Amy Sproton

 

 

Sur le format Trans360° (270km et 12000m D+)

On va retrouver Peter Kinzl et Luca Papi qui se sont partagés la victoire l’année dernière sur la 1ère édition… comment vont-il la jouer cette année ?

Attention aussi à Oscar Perez Lopez capable de faire 2ème du Tor des Géants sans entraînement…

A surveiller aussi le bulgare Andrey Gridin, l’irlandais Eoin Keith.

Chez les filles, Bataille entre Annemarie Gross et Yannick Navarro

 

 

 

Article d’analyse qui n’a pour but qu’information à ceux qui le veulent et qui ne se veut pas vérité avec de possible erreurs ou oublies de ma part !

Ecrit par Frédéric Morand

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trouves le voyage de tes rêves !

Nos prochains voyages