S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

FAVORIS Championnat du Monde de Trail 2017 : totalement indécis !

C’est un rendez-vous qui est de plus en plus convoité par les coureurs, pour preuve, de nouveaux « gros » noms viennent s’y ajouter à chaque fois… ça promet du très grand spectacle !!

D’abord un petit retour sur l’histoire de ces championnats du Monde de Trail et depuis sa première édition dans un quasi anonyma en 2007 pour devenir l’un des plus grands évènements maintenant, tous les ans depuis 2016.

Quelles sont les podiums depuis 2007 et les meilleurs français ? 

podium 2007podium 2009podium 2011podium 2013podium 2015podium 2016

Quelles sont les meilleurs nations depuis le début ?

class nations

  • Les français sont clairement ceux qui ont joué le plus ces championnats du Monde depuis le début, mais depuis 2-3 ans, d’autres nations amènent leurs meilleurs traileurs.

 

MONDIAUX 2017 : plus court !

On reste en Europe encore cette année puisque ce championnat se déroulera en Italie, sur un format « inédit » pour ces mondiaux, le plus court de l’histoire avec son format de 49 km et 3000m de dénivelé positif. Cela pourra changer la donne par rapport à d’habitude…

Direction donc l’Italie et la Toscane, dans le cadre du Trail Sacred Forests à Badia Prataglia. DEPART SAMEDI 10 JUIN A 8h00 !

lieuprofil

Video Teaser du parcours ici : https://www.youtube.com/watch?v=Rr5Y4IsTIFI

 

LES FAVORIS 

35 nations seront au départ – 272 athlètes inscrits

Une grosse bataille s’annonce entre les Français, les Espagnols, les Américains et peut-être les Italiens pour les différents titres individuels et aussi ceux par équipe.

 

Chez les FEMMES 

Difficile de sortir une immense favorite, le niveau entre les filles semble assez proche !!

  • La meilleure à la côte ITRA est l’américaine Megan Roche, inconnue en Europe, mais qui rafle quasiment toutes les victoires sur les courses qu’elle fait aux USA sur des formats entre 20 km et 50 km et même avec quelques podiums scratchs à son actif… C’est une coureuse très rapide, elle est capable de faire le trail Way Too cool par exemple, 50km et 1500m D+ dans un temps de …. 3h42 !! Elle peut faire mal même si elle passe le dénivelé…
  • Nathalie Mauclair la française sera un peu dans l’inconnu. Elle qui a remporté les mondiaux et l’UTMB en 2015 semble être plus à l’aise sur des formats un peu plus long… mais c’est une guerrière et en pleine forme, elle sera à l’avant !! de là à gagner ??
  • Autre française qui semble en forme : Anne-Lise Rousset. Elle vient de refaire une magnifique course sur les 75 km de la Transvulcania en montant pour la 2ème année de suite sur la 2ème marche du podium au milieu d’un gros niveau. Elle est partie se préparer 3 semaines aux USA en mode Road Trip entre les Canyons et le Colorado, loin de la pression, alliant visites et entraînements. Attention à Anne-Lise !!
  • L’espagnole Azara Garcia peut faire peur aussi !! La vice-championne du Monde de trail en titre mais aussi vice-championne du Monde de Skyrunning format marathon fait une très beau début d’année 2017, avec une victoire sur les 125km de la TransGranCanaria pour son premier ultra, elle reste plus à l’aise sur des formats 50km-70km avec plusieurs victoires cette année. Elle sera là pour la gagne !!
  • Ragna Debats la néerlandaise, 3ème des derniers Mondiaux voudra rééditer une grande course et conserver une place sur le podium. Elle vient de faire 4ème à la Transvulcania à seulement 13min d’Anne-Lise, et semble aussi à l’aise sur des formats plus court. Elle bataillera pour le podium !!
  • Une espagnole à surveiller : Gemma Arenas avec plusieurs victoires cette année entre 30km et 110km, elle est polyvalente et sera animatrice de la course pour essayer d’accrocher un podium !!
  • L’italienne Silvia Rampazzo devient attendue avec sa superbe 2ème place sur la mythique Zegama-Aizkorri il y a quelques jours, aura t-elle bien récupérée ?
  • La française Céline Lafaye voudra se mêler à la lutte pour le podium. Elle qui aime les formats courts style course de montagne. Plusieurs victoire cette année déjà !! Un format peut être un poil long pour qu’elle soit totalement à l’aise, si elle passe la distance, elle ne sera pas loin du podium !
  • Mais aussi sa compatriote Sandra Martin, sur un format qui peut lui convenir, elle qui a remporté récemment le trail de la Drome, format 42km en préparation dans un bon temps semble en forme.. elle luttera avec les autres française pour le classement par équipe et pourquoi pas un top 5!!
  • Trois autres françaises : Adeline Roche, Lucie Jasmin et Amandine Ferrato voudront tirer leurs épingles du jeu et seront placées, elles joueront aussi la place par équipe, alors elles voudront aller chercher le top 10 voire top 5 et créer la surprise !!
  • L’américaine Keely Henninger, peu connue en Europe, qui vient de se préparer en Islande (peut-être pas les meilleures conditions météo), est une coureuse très rapide, elle termine à seulement quelques minutes derrière sa compatriote Megan Roche sur le 50km de Way Cool cette année en finissant en moins de 4h… Elle fait du 20km au 100km sans soucis, alors peut-être une surprise ?
  • Sa compatriote américaine Ladia Albertson Junkans peut aussi jouer un top 10 ou 5 pourquoi pas, avec des références rapides sur des formats 20-30km, elle s’est bien préparée avec notamment une victoire sur le 50km Chuckanut (et 2000m D+) en moins de 4h20… Si elle passe le dénivelé, elle jouera devant !
  • Mais aussi Jo Meek, Annie Jean, Jennifer Asp, Anna Comet, Hilde Aders, Michaela Mertova,

 

Chez les HOMMES 

  • Le tenant du Titre et ogre Espagnol Luis Alberto Hernando fera figure de nouveau grand favori à sa propre succession. Il a bien géré sa préparation avec des plus petits trails rapides, le format marathon de la Transvulcania qu’il a survolé, pas de Zegama, toute sa première partie de saison est axée sur ces mondiaux… sauf pépin il sera clairement devant, qui pourra le suivre jusqu’au bout ?
  • Peut-être l’américain Hayden Hawks, peu connu encore en Europe, il a fait le show à la Transvulcania en étant en tête avec son compatriote Tim Freriks (futur vainqueur) jusqu’au 45ème avant de complètement exploser mais d’aller au bout quand même 77ème. C’est une coureur très rapide mais qui sait passer la montagne comme le montre sa victoire à la Speedgoat en 2016 sur le format 55km et 3700m D+. Avec leur philosophie de partie à fond sans réfléchir et essayer de tenir jusqu’au bout, il va surement dynamiter la course dès le début… tiendra t-il jusqu’au bout ?
  • L’italien Marco De Gasperi sera à domicile, c’est un coureur très rapide et très fort sur des formats 20-30km, c’est (ou c’était) le seul à pouvoir faire plier Kilian Jornet sur ces formats rapides, il s’est bien préparé, il vient de faire 2ème à Zegama sans se démonter afin de pouvoir enchaîner au mieux avec ces mondiaux… Un format peut-être un poil long pour lui, avec dans un bon jour et avoir ses supporters, il jouera la gagne !!
  • La grosse délégation française vient en terre italienne pour tout rafler comme en 2015 à Annecy. Très malin celui qui pourrait donner l’ordre du tiercé français tellement le niveau semble dense et qu’ils sont tous capable de gagner ou faire un podium…
  • A commencer par Ludovic Pommeret que le monde a découvert dans sa remontada fabuleuse pour remporter le dernier UTMB, mais avec un entraînement plus sérieux et cadré, il est maintenant redoutable aussi sur des formats plus courts et montagnards, comme sa 2ème place au Ventoux ou bien récemment à la Transvulcania…
  • Nicolas Martin, le Vice-champion du Monde en titre est revenu déçu de sa Transvulcania, mais si sa « contre-perf » (4ème tout de même), lui avait parmi de ne pas perdre trop de forces, et aussi de décupler sa motivation pour ces mondiaux ?? Attention, il est aussi rapide sur des formats courts !!
  • Sylvain Court, le champion du Monde 2015 et 3ème l’an dernier voudra sa revanche, il a déjà fait plier Luis Alberto, il ne viendra pas en touriste, c’est un format pour lui !!
  • Cédric Fleureton sera un peu dans l’inconnu sur ce format « long » de course pour lui et face à une tellement adversité. Il est clairement le meilleur français sur des formats 20-30km mais sur un format qui approche les 50km, tiendra-t-il jusqu’au bout !! Ce qui est sur c’est qu’il pourra dynamiter la course dès le début comme l’américain !!
  • Benoit Cori est le yoyo du trail. Mais quand il se prépare pour un objectif, il ne le rate quasiment jamais !!! C’est un format pour lui aussi, il semble en grande forme, ça va pas rigoler !!
  • Le 6ème français Romain Maillard à superbement bien gagné sa place sur le trail du Ventoux, il est moins connu, peut-être en retrait par rapport à tous les autres, mais il donnera tout pour lui et pour l’équipe !
  • L’espagnol Miguel Angel Heras sera l’éternel inconnu avant le départ de la course, capable de tout gagner, c’est aussi un roi de l’abandon… alors blanc ou noir pour ces mondiaux ?
  • Les américains Mario Mendoza, David Roche et Tyler Sigl ne sont pas les plus connus mais avec ces américains on ne sait jamais à quoi s’attendre… ils ne sont pas venus en touristes et ils pourraient bien faire exploser la course dès le début et faire une course d’équipe !
  • Les autres espagnols feront aussi la course pour le titre par équipe avec Cristoffer Clemente, Daniel Garcia, Pablo Manuel Villa, Miguel Angel Caballero
  • Mais aussi Yoshihito Kondo, Cody Reed, Marcin Swierc, Luca Carrara, ….

 

Par EQUIPE

Avec les niveaux denses, sa promet de magnifiques batailles jusqu’au dernier mètre pour gagner la moindre seconde qui pourrait changer la couleur de la médaille !!

En regardant avec les côtes ITRA, voici ce que donne le classement des nations en prenant les 3 meilleurs de chaque pays :

Chez les hommes : Une grosse bataille est attendue entre les américains, les français et les espagnols… les italiens étant quand même en retrait. Difficile de dire qui sera devant même si les français semblent les « plus surs » en terme de finish, les autres étant un peu dans l’inconnu entre un Miguel Héras qui pourrait abandonner ou 2-3 américains qui partiraient trop vite et qui exploseraient en vol…

FAV EQUIPE H

Chez les femmes : c’est tout aussi difficile de désigner l’ordre du tiercé !! Les françaises sont peut-être un peu plus dans l’inconnue que les espagnoles sur l’ensemble des derniers résultats et qui partiront donc légèrement favorites. Et pour les américaines, c’est l’inconnue totale sur les filles et ce qu’elles peuvent faire en Europe et par rapport aux autres filles…

FAV EQUIPE F

 

Alors, qui se lance dans un pronostique ??

 

Info sur le site de la course : ICI
Ou leur Facebook : ICI

 

 

Pour info : ceci est une Analyse totalement personnelle, sous réserve d’oublies, de blessures, de forfaits, etc…

Par Frédéric Morand

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trouves le voyage de tes rêves !

Nos prochains voyages