S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

MIUT : un plateau exceptionnel – les favoris !

La saison de trail commence à bien se lancer, elle a déjà donné lieu à une belle bagarre du côté des Canaries sur la TransGranCanaria fin février avec un beau plateau (retrouvez le l’analyse de la course ici : https://trailtheworld.fr/2017/02/27/analyse-complete-transgrancanaria-2017/ ), mais si on vous dit que le Madeira Island Ultra Trail (MIUT) aura une toute autre saveur vu le plateau des coureurs très impressionnant. Peut-être une grande répétition avant l’UTMB qui s’annonce d’anthologie….

Mais… c’est où Madeire ?

madeire

Au programme : 115km et 7100m de dénivelé positif d’un terrain plutôt technique, avec beaucoup de marches, entre vallées abruptes et somptueuse, souvent comparé à la Réunion…

MIUT_MIUTrackMIUT profil

IMG-20170413-WA0005

Parmi les 860 inscrits, les portugais seront les plus nombreux, un peu plus de 40% du peloton, mais les français sont en force par le nombre et aussi par les favoris (voir plus bas), en étant presque 30% quand même !!

inscrit pays

Avant de voir les favoris, voyons voir les top 10 des deux dernières années :

 

miut2016
2016 – TOP 11 Scratch (avec Caroline Chaverot 8ème!!)
miut2016F
2016 – TOP 10 femmes
miut2015
2015 -TOP 10 scratch
miut2015F
2015 – TOP 10 femmes

 

LES FAVORIS 2017

 

CHEZ LES HOMMES : Qui pour rivaliser face à l’armada française ?

François D’Haene (Salomon) fera sa grande rentrée (comme beaucoup d’ailleurs), à peine les skis laissés de côté, le dernier vainqueur de la Diagonale des Fous en octobre fera figure de grand favori, sera-t-il assez prêt pour survoler la course comme il sait le faire ?

Autre français, roi des courses de l’UTMB, le discret Xavier Thévenard (Asics) qui a passé lui aussi la plupart de son hiver sur les skis, sera un homme à suivre forcément !! On sait qu’il ne se préoccupe absolument pas des autres, s’il est en forme, il sera assurément devant à jouer la victoire !

Sébastien Camus (Garmin Aventure), 3ème l’année dernière, avec peut être un plateau moins garni mais tout de même, 7ème du dernier UTMB, déjà sur le podium de la diagonale, il n’ira pas en touriste et faudra compter avec lui !

Parmi la grande délégation française, on pourra aussi compter pour le top 10 voire top 5 : Fabien Antolinos (Terre de running Mizuno), déjà 4ème l’année dernière, Sébastien Chaigneau (The North Face) semble revenir en bonne forme, il a été repéré le parcours 3 semaines avant, il a gagné le 80km de la Transgrancanaria, signera-t-il son grand retour dans un contexte très relevé ? Mais aussi Sylvain Camus (Garmin), Mikael Pasero (New Balance), Arnaud Lejeune (Hoka), Maxime Cazajous (Hoka – forfait), Erik Clavery (Arti Création), Benoit Girondel (Asics) 9ème en 2016, Patrick Bohard (Hoka) déjà vainqueur en 2011 et 2ème en 2015, René Rovera (Garmin), Thierry Breuil (Kalenji), Pierre-Laurent Viguier (Instinct), Florian Becker (WAA), Frédéric Desplanches tous capable d’être dans le top 10 dans un bon jour !

L’inusable lituanien Gédiminas Grinius (Vibram), ultra-trailer le plus régulier ces 2 dernières années, est un métronome, il se connait, il connait le parcours par cœur, il sera présent à coup sur devant, peut être pas pour la victoire intrinsèquement, mais en cas de défaillance de plusieurs leaders, il jouera la victoire aussi…

Attention à son compatriote Vaidas Zlabys (Thermowave), surprenant 2ème de la TransGranCanaria cette année après une belle gestion, sera-t-il assez frais pour renouveler son exploit avec un plateau encore plus étoffé ?

L’espagnol Pau Capell (The North Face), récent beau vainqueur de la TransGranCanaria justement qu’il a dominé du début à la fin, aura-t-il bien récupéré et bien reprit pour jouer des coudes pour la victoire et face à d’adversaire un petit ton au dessus ?

Parmi les autres espagnols pour jouer devant, on peut citer : Javier Dominguez Ledo (Vibram), Jordi Gamito (Compressport), beau 4ème de la TransGranCanaria 2017 et vainqueur large du K42 Mallorca mi mars, Gerard Morales (Buff)

Diego Pazos (Forfait blessure – Compressport Colombia) le suisse voudra sa revanche après quelques malheurs sur la TransGranCanaria.

Les italiens Giilio Ornati (Salomon), Daniel Jung (Gore), Stefano Ruzza (Vibram) voudront se battre pour un top 10 et savent gérer.

Parmi les portugais, chez eux, Luis Fernandes (Ludens Machico) sera chez lui, vainqueur en 2015, il voudra bien figurer… de là à rivaliser pour un top 5 ?

Il ne faudra pas oublier son compatriote portugais Armando Teixera (Salomon Suunto), déjà double vainqueur de l’épreuve en 2009 et 2012, il est vrai bien moins relevé… et 11ème en 2016

Mais aussi le léton Andris Ranimoiss (Salomon) 11ème de la Transgrancanaria cette année, le plus français des népalais Sangé Sherpa (Instinct), le canadien David Jeker (WAA)…

IMG-20170413-WA0000

 

CHEZ LES FILLES : course ouverte !

Andréa Huser (Mammut), la suissesse fera figure de grande favorite, en l’absence de la reine 2016 Caroline Chaverot, elle connait le parcours puisqu’elle termine 2ème l’année dernière, qui pourra la suivre si la forme est là ?

Beth Pascall l’anglaise (Raidlight) et Liza Borzani l’italienne (Tecnica) seront certainement les concurrentes les plus féroces pour Andréa.

Les françaises seront représentées par Maria Semerjian (I-Run), peut-être la plus grande chance, 3ème du dernier Tor des Géants, 7ème il y a quelques semaines de l’écotrail de Paris.

Mais aussi Nathalie Henriques (Foulées Saussinoises) 2ème de l’endurance Trail des Templiers en 2016, vainqueur du Trail des Hospitalier en 2015, Perrine Scheiner (Endurance Shop 13), 17ème de la dernière Diagonale des Fous, 12ème de la TDS 2015, Amélie Sparfel, 16ème du dernier Trail du Ventoux.

Pour le top 10, on peut citer : la brésilienne Manu Vilaseca (Buff), Stephanie Case la canadienne, 2ème du Tor des Géants, mais victime d’un grave accident en montagne cet hiver, sera-t-elle bien remise ? ; l’espagnole Angels Lobera Vincens (Inverse), la canadienne Jessy Forgues, les italiennes Lara Crivelli (Vibram) et Graziana Pe (The North Face), la portugaise Lucinda Sousa, la norvégienne Elisabeth Hildenes…

 

A retrouver la liste de tous les favoris ici : www.madeiraultratrail.com/fr/coureurs/coureurs-elite

A retrouver les infos sur la course ici : www.madeiraultratrail.com/fr/evenement/miut-course

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trouves le voyage de tes rêves !

Nos prochains voyages