S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

S'identifier

S'inscrire

Après avoir créé un compte, vous serez en mesure de suivre votre statut de paiement, suivre la confirmation et vous pouvez également évaluer le voyage après l'avoir terminé.
Nom d'utilisateur *
Mot de passe*
Confirmez le mot de passe*
Prénom *
Nom de famille*
Email*
Téléphone *
Pays*
* La création d'un compte signifie que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Déclaration de confidentialité

Déjà membre?

S'identifier

ANALYSE et CHIFFRES de la DIAGONALE DES FOUS 2016

ANALYSE et CHIFFRES de la DIAGONALE DES FOUS 2016

carte-diag

Une très belle édition 2016, sans aucun doute (même si l’on dit ça tous les ans) !

Avant de parler du déroulement de la course, faisons un petit tour sur quelques chiffres :

stats-finishers

  • 1687 finishers pour cette édition 2016 – les 3 derniers arrivants en 65h58, pour 2421 coureurs au départ soit 69,7 % de finishers, un très très beau ratio !
  • 199 femmes au départ soit 8,2 % du peloton : 122 iront jusqu’au bout soit 61,3 %

chiffre-finisher

Grand grand bravo à tous les finishers, à tous les bénévoles, à tous ceux qui n’ont pas pu aller au bout…

Et maintenant passons au déroulement de cette terrible course :

profil

Le départ est donné à Saint Pierre, sans pluie, contrairement à d’habitude où ça arrive souvent qu’il pleuve. C’est la première bonne nouvelle pour les 2562 coureurs fous inscrits, tous prêts à en découdre ! 30 nations sont au départ – environ la moitié (48%) des traileurs sont des réunionnais, chez eux, ils connaissent les chemins par cœur, c’est leur course !!

Comme tous les ans, c’est partit très vite sur cette première portion de route, facile, avec un premier coureur qui se détache dès le début, à 18km/h… mais derrière ça suit de près.

Pour vous montrer à quel point ça part toujours très (trop ?) vite, faisons un premier point au premier pointage à Domaine Vidot après 14km et tout de même 660m d’altitude :

d-piton-textor h-pointage-1

  • Comme d’habitude, c’est parti, vite, très vite !! Au 14ème km avec 660m de D+, c’est à plus de 11,8km/h que sont passés les premiers !!
  • Devant, c’est la coutume : 2 réunionnais, Freddy Thevenin et Guy Noel Lebon mènent le groupe… pour longtemps ?
  • C’est un bon groupe de 10 coureurs les uns derrière les autres, avant de voir un mini creux de quelques secondes.
  • Mais tous les favoris sont là, sauf peut-être Patrick Bohard en retrait… 73èmeà 8 minutes…

 

La montée s’accentue, les coureurs s’enfoncent encore plus dans la nuit, difficile de faire le point au 25ème km à Notre Dame de la Paix avec pas mal de puce qui n’ont pas bipé.. mais devant, on retrouve François D’Haene avec Freddy Thevenin légèrement détachés, et le reste des favoris est dans ce même paquet juste derrière, ça va toujours très vite….. jusqu’à quand ?

Allons faire un premier gros point au PITON TEXTOR, 41ème km après quasiment que de la montée :

h-piton-textor

  • François est parti pendant la montée… encore avec Freddy Thevenin à mi-montée, le réunionnais a laché petit à petit, avec 5 minutes de retard au Piton Sec puis maintenant 10min… Est-ce François qui a accéléré ou Freddy qui gère après un départ trop rapide ?
  • 9,5 km/h : c’est la moyenne de François pour faire cette partie !!! tout simplement ENORME !!
  • Derrière Freddy a été rejoint par Erik Clavery et ils sont donc à 10min de François… faut-il déjà se battre uniquement pour la 2ème place derrière l’ogre François ?
  • 2 minutes derrière c’est un bon groupe « d’étrangers » avec Sandes, Grinius, Dominguez Ledo, Gamito Baus…
  • Puis on retrouve les français outsiders Courbet, Morin, Cazajous
  • Le tenant du titre est bien plus loin, 14ème à 21min… ce qui le met à 11min du deuxième.. mais on sait qu’il gère toujours ses débuts de course donc patience !!
  • les frères Camus semblent partis pour faire course commune et allier leurs forces… jusqu’où ?
  • Patrick Bohard aussi en grand gestionnaire est parti prudemment et pointe à presque 30min de François

 

Petit point après une première bonne partie descendante à Mare à Boue – km 51 :

textor-mare-a-boue

h-pointage-mare-boue

  • François accentue son avance encore de 6 minutes pour avoir plus de 15 min ici !! Vont-ils le revoir ??
  • Derrière Freddy Thevenin recule encore, il semble bien accuser le coup de son départ à nouveau très rapide. Trop rapide ?
  • Derrière François, hormis Freddy, on retrouve un groupe ensemble avec Dominguez, Gamito, Clavery, Grinius, Sandes… vont-ils s’allier pour combler leur retard sur François ?
  • Antoine Guillon commence déjà sa remonté, il passe 9ème ici, à 7 minutes du groupe de chasse !

 

Presque un tiers du parcours effectué, et à ce moment précis, quels sont les coureurs qui vont le plus vite entre Mare à Boue et Mare à Joseph ?

mare-a-boue-joseph

h-temps-mare-mare

  • François survole cette partie et la course pour le moment, personne ne peut lutter ni rivaliser… sauf s’il est parti trop vite ou si des gars se préservent encore ?? On ne le saura que plus tard… mais François a l’air tellement facile pour l’instant…
  • 2ème temps pour le réunionnais Guy Noel Lebon, 10min de plus que François, et tout de même 3minutes plus rapide que le 3ème… reste à savoir s’il n’accélère pas trop tôt ?
  • Après les temps sont très serrés, avec Sylvain Camus 3ème temps, qui semble se séparer de son frère Sébastien en difficulté…
  • En grande difficulté aussi, avec ses chevilles visiblement, c’est le réunionnais de début de course, Freddy Thevenin, 2h34 pour cette partie, loin des hommes de devant, et c’est d’ailleurs ici qu’il abandonnera son dossard malheureusement…
  • Ryan Sandes, dans le groupe de chasse jusqu’à Mare à boue, perd quelques minutes ici… stratégie de gestion ou coup de pompe ?
  • Egalement dans le groupe de chasse, Clavery, Cazajous et Dominguez Ledo sont toujours ensembles mais un peu moins rapides que les autres, tout en gestion ?
  • 5ème temps pour Antoine Guillon, qui continue sa petite remonté sereinement !

Maintenant, la course est bien lancée, regardons le pointage à Cilaos, 5km plus loin, nous voici au km 68 :

h-pointage-cilaos

  • François pointe avec 34 minutes d’avance, l’ogre est bien là… il va pouvoir commencer à gérer son avance et semble presque -trop- tranquille !
  • Derrière en revanche, la bataille pour le podium et le top 10 va être intéressante !
  • Grinius à prit la 2ème place, on sait qu’il sait gérer ses courses, va-t-il s’envoler vers la 2ème place ?
  • Erik Clavery et Javier Dominguez Ledo sont toujours là, ils ont l’air en bonne forme et en bonne gestion aussi…
  • Guy Noel fait une superbe course jusqu’à maintenant, il pointe à la 5ème place, à quelques encablures du Grinius… le voilà peut être le réunionnais que toute l’île attend sur le podium !!
  • Antoine Guillon pointe à la 6ème place, pas bien loin non plus du 2ème..

Il est maintenant un peu plus de 6h du matin, les stratégies de gestion, d’arrêts, de pauses, d’accélérations vont se mettre en place par tout le monde, le jour se lève, la chaleur va pointer le bout de son nez et va jouer son rôle !!

Point à mi-course si l’on considère qu’il y a un peu moins de km mais plus de dénivelé positif :

Partie entre Cilaos km 68 et Marla km 80 en passant par le pointage du début du sentier du Taibit :

cilaos-marla

h-pointage-marla

  • François D’Haene continue son parcours solitaire, toujours plus rapide que tous les autres derrière…
  • Antoine Guillon le métronome, revient et passe 2ème, il est lancé, ça y est, c’est parti, de là à grapiller sur François sur la fin ??
  • Dominguez Ledo et Grinius restent juste derrière Antoine, vout-ils s’accrocher à lui pour revenir ?
  • Sylvain Camus remonte un peu aussi, il a laissé son frère Sébastien qui a rendu son dossard…
  • Erik Clavery coince un peu, mais ne reste pas très loin, et c’est encore très long !!
  • Cazajous, Gamito Baus et Sandes sont toujours presque ensemble
  • Patrick Bohard continue sa remontée, jusqu’où peut-il aller ?
  • Guy Noel, l’espoir de toute l’île semble accuser le coup… il paye probablement sa partie rapide juste avant, peut-il tenir ?
  • La première fille, Andréa Huser est entrée dans le top 30 depuis un moment et grappille des places pour être 21ème à Marla !

 

Voyons voir qui a été le plus vite entre Marla et Ilet
à Bourse après une petite montée mais surtout une grosse descente de 1000m négatif ?

marla-ilet-bourseh-temps-marla-ilet-bourse

  • Sans surprise, c’est toujours François qui va plus vite, et c’est probable qu’il gère un peu vu l’avance, il a une bonne marge sur ses poursuivants, et il continue son cavalier seul avec 50min d’avance !
  • Antoine Guillon est bien le plus rapide derrière François !
  • Bon regain d’énergie pour Sylvain Camus qui va se replacer 4ème ici… peut-il revenir sur Antoine ?
  • Javier Domninguez est toujours là dans un bon tempo !!
  • Gros tempo aussi pour Patrick Bohard… 5ème temps sur cette portion, ce qui le replace 11ème, jusqu’où peut-il remonter ?
  • Erik Clavery laisse ses petits camarades Sandes, Grinius et Gamito Baus, il semble accuser un peu le coup sur cette partie et est maintenant 9ème!
  • Andréa Huser continue son impressionnant parcours solo et avec le 12ème temps scratch sur cette partie, elle est maintenant 15ème… peut-elle aller chercher le top 10 ?

 

Faisons le point à Grande Place – km 101, avant une petite bosse et surtout avant la terrible montée du Maïdo :

grande-place

h-pointage-grande-place

Voyons voir directement qui va faire cette partie et cette montée terrible jusqu’au Maïdo le plus vite ?

Les coureurs sont ici au km 115, il en restera encore (ou « plus que ») 50km…

h-temps-jusqua-maido

  • François ne faiblit pas, même s’il gère, il va plus vite que tout le monde et le voici avec plus d’1h d’avance… la seule question maintenant est de savoir s’il battra le meilleur temps de Kilian en 2010 et ses 23h17 que l’on ne peut évidemment pas comparer vu les changements de parcours réguliers mais qui peut faire bien sur le papier…
  • Ryan Sandes s’est bien refait la cerise et carbure, il revient à 6 min de Javier Dominguez Ledo, va-t-il aller chercher le podium ??
  • Antoine Guillon et Javier Ledo ont le même tempo à peu près
  • Eric Clavery revient bien dans la course et grappille du temps
  • Mickael Chamand fait une belle 2ème moitié de course avant un super temps sur cette partie…
  • Jordi Gamito Baus et Sylvain Camus semblent craquer, ils perdent beaucoup de temps sur cette portion… est un coup de mou ou un coup d’arrêt ?
  • C’est toujours difficile aussi pour Guy Noel, pourra-t-il être dans le top 10 ?

 

Faisons le point à Sans Soucis au km 129, après une énorme descente de presque 15km avec 1700m négatif, de quoi faire mal aux jambes à ceux qui étaient encore bien, ou « user » encore plus ceux qui sont moins bien… aie aie aiee !!

h-pointage-sans-soucis

  • François d’Haene porte son avance à 1h20 sur Antoine…
  • Antoine Guillon n’arrive pas à creuser l’écart sur ses poursuivants, il n’a « que » 5 min d’avance sur Javier Domniguez… va-t-il tenir ?
  • En revanche, Javier a un petit matelas de 16min sur le 4ème, mais ici un petit matelas ne veut absolument rien dire…
  • Ryan Sandes est bien revenu, il est là, et va se battre pour le podium !!
  • Maxime Cazajous est à une belle 5ème place à 8 minutes de Ryan, Erik n’est pas loin derrière
  • Patrick Bohard continue sa remontadaaaa, il est maintenant 7ème, peut-il aller chercher le top 5 ??
  • Andréa Huser, 12ème au scratch… à seulement 8 minutes du top 10, juste derrière Guy Noel à quelques encablures du top 10, il va être poussé par toute l’île pour sauver l’honneur des locaux !!

 

Voyons voir qui va le plus vite sur cette fin de course, entre Sans Soucis et Grande Chaloupe, juste avant la dernière montée :

sans-soucis-grande-chaloupe

h-pointage-grande-chaloupe

  • HOP HOP HOP, mais François d’Haene n’est plus sur la première ligne ??? que se passe t-il ? C’est un gros coup de moins bien pour lui, gros passage à vide qu’il essaye de gérer avec son avance, il boite légèrement, il semble touché.. mais pas encore coulé !! Heureusement il retrouve sa famille ici qui va le remotiver, lui qui était prêt à arrêter ici…. Autant vous dire qu’il doit vraiment être mal… à quelle allure va-t-il repartir ? pourra t-il tenir jusqu’au bout ? Il restera 14 km, il a encore 52min d’avance au pointage, mais comme il prend du temps, il repartira avec moins…
  • Antoine Guillon va bien le plus vite, le métronome frappe un bon coup, il accentue son avance sur le 3ème en lui prenant encore 11 min, il semble assoir définitivement sa 2ème place, à moins d’un retour fou sur François ??
  • Derrière, Javier Ledo confirme assois aussi sa 3ème.
  • Gros come back de Maxime Cazajous sur cette partie, qui prend la 4ème place à Ryan Sandes, 2min derrière lui… Belle bataille en perspective !!
  • Erik Clavery semble tranquille pour sa 6ème place…
  • Patrick Bohard 7ème ne pourra pas aller chercher devant… Sylvain Camus n’est qu’à 8 min derrière et a été bien plus vite sur cette partie, va-t-il revenir sur Patrick dans la dernière partie ?
  • Marco Zanchi a fait une course régulière, 9ème, il ne pourra pas être mieux…
  • Derrière, la surprenante Andréa Huser qui est dans le top 10 scratch !! Course assez remarquable !
  • Guy Noel Lebon, perd son top 10 et semble en grande difficulté…
  • Juliette Blanchet fait aussi une course progressive et pointe à la 22ème place…

 

Place à la montée vers Colorado et puis la terrible dernière descente sur Saint Denis et son célèbre stade de La Redoute où de nombreux spectateurs attendent….

h-derniere-partie

arrivee

  • Malgré ses grandes difficultés sur la fin, une dernière descente presque que en marchant, au bout du bout, c’est une très grande victoire et un gros retour sur le devant de la scène pour celui qui avait tout gagné en 2014, grand BRAVO François d’Haene !!
  • Antoine Guillon, le métronome, le métropole, le réunionnais, l’homme de la diagonale, on ne sait pas comment l’appeler… une superbe 2ème place pour lui, tout en gestion, un nouveau podium ! Chapeau Mr Guillon !
  • Javier Dominguez Ledo l’espagnol, est tout sauf une surprise, il aura géré parfaitement sa course et ça aura payé avec cette belle 3ème place et ce beau podium !! Vengaaaaa
  • Ryan Sandes est revenu sur Maxime Cazajous et ils termineront main dans la main, belle image et très belle perf pour ces 2 trailers, qui ont été chercher ce super top 5 !!
  • Erik Clavery fait une belle course aussi, il aura joué les premiers rôles toute la course, avec un coup de mou qui l’aura privé du top 5, mais il peut être satisfait de sa course !
  • 7ème place pour Patrick Bohard le V2 (oups, faut pas dire son âge !!), il n’aura fait que remonter, chapeau Mr Bohard !
  • Sylvain Camus va jusqu’au bout, 8ème, en alternant coups de mou et coups de bourre, peut être venu pour mieux avec son frère, il peut être aussi content de cette place dans ce contexte !
  • Marco Zanchi l’italien n’était pas forcément attendu, mais il sort une belle gestion et prend une belle 9ème
  • Andréa Huser aura craqué un peu sur la fin, c’est donc un autre iltaien, Francesco Cucco qui prend la dernière place du top 10 après aussi une belle gestion !
  • Andréa Huser fait donc une superbe 11ème place au scratch !
  • Mickael Chamand sera le premier réunionnais à franchir la ligne 15ème, passant Guy Noel Lebon complètement exténué dans la dernière partie, qui terminera 18ème!!

 

Evolution des favoris à la « côte ITRA » :

evolution-fav-itra

Voyons la différence entre la première moitié de course et la 2ème moitié : Considérons Marla km 80 comme la moitié de course (pas tout à fait au kilométrage mais avec plus de dénivelé positif que négatif, ça comble les km) !!

moit-moit

  • Antoine Guillon est celui qui semble avoir géré le mieux, il est le plus rapide dans la 2ème moitié…
  • On l’a vu, François d’Haene a eu une fin très compliquée, ce qui explique sa différence plus grande, mais cela fait partie du jeu !
  • Autre très bon ratio entre 1ère et 2ème moitié, et même tout juste devant Antoine Guillon, c’est François Teitgen avec le 18ème temps sur la 2ème moitié !
  • Guy Noel Lebon est de loin le plus mauvais ratio sur la 2ème moitié, il a complètement explosé et finit au plus profond du mental !!

 

Et sinon, regardons comment ont fini ceux qui étaient dans le top 20 et le top 100 au 41ème km tout en haut du Piton Textor :

top-20-textor top-20-100-textor

  • Sur le top 100, au Piton Textor, seulement 38 coureurs feront un meilleur classement à l’arrivée…
  • 31 abandonneront soit presque 1 tiers, ce qui correspond finalement presque au ratio totalement de la course
  • Mais si on regroupe ceux qui finissent moins bien, cela fait 60 % du fera moins bien… Dû à un départ trop rapide ?
  • Sur le Top 20, c’est encore moins bien, avec seulement 25 % des coureurs qui gagneront des places et seront mieux classés à l’arrivée !

 

CHEZ LES FEMMES :

Vous l’avez lu (ou pas) dans le compte rendu ci-dessus, moins de suspens que chez les hommes…

Marcelle Puy, la réunionnaise, était attendue par toute l’île, SON île, elle qui a le plus gros palmarès de la diagonale avec cinq victoires à son actif, IMPRESSIONNANT.

Elle s’est préparée comme une « folle » !!

Elle prend un départ très très rapide, comme souvent, mais au premier pointage, elle a « déjà » 5 min d’avance sur le temps de Nuria Picas, la tenante du titre de l’année dernière…

Mais derrière ça suit avec Jocelyne Pauly, à 1min derrière, puis Mélanie Rousset, Andréa Huser, Emma Roca…

Mais elle va très vite se faire déborder par Andréa Huser qui prend les commandes au milieu de la première grosse montée.

Personne ne la reverra : au km 41 à Piton Textor, elle va déjà compter plus de 20min d’avance sur Mélanie Rousset…

f-textor

Derrière ça reste serré entre Emma et Juliette.

Marcelle a bien retrogradé… départ trop rapide ?

Sur la route vers Cilaos, Andréa Huser continue d’accentuer son avance et sa domination sans partage avec 35min d’avance, va-t-elle tenir ? Juliette Blanchet est passée 2ème, avec 5min d’avance sur Mélanie Rousset qui a aussi 5min d’avance sur Emma Roca.

f-cilaos

A mi-course, Marla km 80, faisons un petit point :

f-marla

  • Cavalier seul d’Andréa Huser la suissesse avec presque 45min d’avance, mais rien est gagné…
  • Juliette Blanchet, 2ème a fait le trou sur Emma Roca 3ème avec 23min d’avance
  • Mélanie Rousset n’a pas réussi a accrocher les 3 premières et pointe avec un peu plus de 20min de retard sur Emma…

 

Sur la route vers Ilet à Bourse au km 97, les places ne bougent pas, les écarts continuent à augmenter entre les 3 premières filles. Jocelyne Pauly a rejoint Mélanie.

f-ilet-bourse

Au km 128 à Sans Soucis, après la terrible montée au Maïdo et sa grande descente :

f-sous-soucis

  • Andréa Huser navigue avec 1h34 d’avance et n’aura plus qu’à gérer son avance…
  • Juliette pourra gérer aussi avec 33 min d’avance sur Emma
  • Emma Roca qui a elle 55 min d’avance sur Mélanie et peut assurer son podium
  • Derrière Mélanie est repartie devant Jocelyne, Lucie Croissant continue sa petite remontée..

A Grande Chaloupe, km 153, juste avant la dernière montée au Colorado et la descente vers l’arrivée, les positions sont inchangées pour le podium, Jocelyne est repassée devant Mélanie.

f-grande-chaloupe

Stade La Redoute à Saint Denis :

f-arrivee

  • Grande et belle victoire pour la favorite Andréa Huser la suissesse, qui vient conclure une incroyable saison pour elle ! Grand grand bravo pour toute sa maitrise tout au long de la course, et une belle bataille pour le top 10 scratch, elle se classera donc 11ème au scratch, chapeau !
  • une belle 2ème place, à nouveau pour Juliette Blanchet, c’était difficile de lutter avec Andréa, elle a fait sa course et bien faite, bravo !
  • 3ème place mérité pour Emma Roca l’espagnole
  • Et finalement après un mano à mano, je te double, tu me redoubles, Jocelyne Pauly et Mélanie Rousset terminent main dans la main, une très belle image !
  • 9 femmes sont dans le top 100 au scratch

 

Clap de fin sur cette belle édition 2016 et RDV l’année prochaine ?

 

PS : toute cette analyse, tous ces chiffres et interprétations restent subjectivement objectifs, avec de possibles erreurs, oublies ou autres… il ne s’agit pas d’un reportage officiel mais d’une analyse purement perso qui s’adresse à ceux qui l’acceptent comme ça 🙂

 

Par Frédéric Morand

 

 

 

11 Réponses
    1. Philippe CLAVERY

      Une analyse qui prouve (s’il en était besoin) que le jeune Kirtap a encore de belles années devant lui pour faire trembler les « fous » qui s’emballent un peu au départ !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trouves le voyage de tes rêves !

Nos prochains voyages